bd première édition

Discussion autour de la BD, avis, critiques, etc.
bd2009
gourmand
Messages : 35
Enregistré le : sam. févr. 14, 2009 16:11

bd première édition

Messagepar bd2009 » ven. janv. 01, 2010 19:07

bonjour tout le monde,
puisque je suis novice je préfère poser la question, j'ai bien compris qu'ilétait préférable d'"acheter des BD première édition,
mais il arrive que sur certaines bd, ce renseignement ne soit pas indiqué,
alors j'aimerai savoir comment on fait pour le connaitre,

par ailleurs, pourquoi est ce si important ces 1ères éditions?
merci et bonne année!
Image

Avatar du membre
Chninkel
Administrateur
Messages : 2266
Enregistré le : mar. sept. 13, 2005 21:04
Localisation : Gelbique

Re: bd première édition

Messagepar Chninkel » dim. janv. 03, 2010 17:51

bd2009 a écrit :pourquoi est ce si important ces 1ères éditions?

Perso, ça n'a aucune importance j'achète ce que je trouve, mais il semble que sur le marché de l'occasion une première édition se vende généralement + cher qu'une ré-édition.

Mais c'est surtout vrai pour les BD qui tiraient à quelques milliers d'exemplaires il y a 30 ans et qui sont ré-éditées à 100.000 ex. aujourd'hui

Donc première édition = placement spéculatif à haut rendement potentiel (ou pas) :roll:

Pour être tout à fait honnête, parfois des premières éditions sont accompagnées de bonus (carnet de croquis, autocollants, ...)
Inventaire BD | Mes BD

"Allez, en vous remerciant, bonsoir !"

Avatar du membre
smurz
Schtroumpf gourmand
Messages : 1913
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 12:57
Localisation : lost in translation

Messagepar smurz » dim. janv. 03, 2010 18:02

Effectivement, sur le marché de l'occase, une première édition (ou édition originale = EO) côte plus cher qu'une réédition...Surtout pour des premiers tirages un peu confidentiels qui sont réédités une fois que l'album a acquis une très forte notoriété...(je ne citerai pas de noms !)
Indépendamment de l'aspect spéculatif, pour certains collectionneurs, avoir l'EO est un must, pour ne pas être considéré comme un amateur lambda !
Personnellement, je n'y attache aucune importance ! Le plaisir des yeux et le plaisir de toucher, tourner les pages reste le même !
8)
When all that seems to be clouding our dreams
Come into the sun
(Black Mountain - Line them all up)

Avatar du membre
bouri
Commis de cuisine
Messages : 3666
Enregistré le : lun. août 25, 2008 11:06

Messagepar bouri » dim. janv. 03, 2010 18:02

Je m'en fiche aussi sauf quand pour le tome 3 de la Licorne par exemple il y a un carnet de croquis avec réservé à la première édition.

spikopat
ascète
Messages : 1
Enregistré le : jeu. oct. 28, 2010 0:08

Messagepar spikopat » jeu. oct. 28, 2010 0:30

Salut,

Tu peux commencer par le quatrième de couverture, généralement il regroupe tous les titres parus dans la série, si le titre de l'album n'est pas le dernier de la liste, pas la peine d'aller plus loin, c'est une réédition.
Dans le cas contraire, l'indication de l'édition se trouve sur la première ou seconde page précédent le début du récit.
Si les infos ne permettent toutefois pas de déterminer s'il s'agit d'une EO ou pas, fais une recherche de l'ISBN sur le web.

C'est ce que je fais dans cet ordre à chaque achat, je suis assez maniaque et préfère me procurer une EO plutôt qu'une réédition, ça peut paraitre idiot mais j'y peux rien :?

Il doit y avoir d'autres méthodes, mais ça fonctionne pour moi.

alkbazz
gourmand
Messages : 39
Enregistré le : dim. avr. 05, 2009 10:32

Messagepar alkbazz » ven. nov. 05, 2010 10:34

La date de parution doit correspondre à celle de l'impression, la première étant en dos de page de titre, la seconde à la fin du volume (enfin pas toujours)
Maintenant certains éditeur le précise

Mais à moins de spéculer ou de chercher un vieux Tintin ça n'a pas beaucoup d'importance, on voit des premier tirage de BD ultra diffusée vendues 4x plus cher alors que ça se justifie pas

Les bonus sont assez souvent dans les ré-éditions en fait, c'est un truc pour vendre mieux (et ça peut être justifié, j'ai par exemple acheté d'occas le tome 3 de Hellboy qui a 98 pages de plus en seconde édition)

Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

Re: bd première édition

Messagepar franc_a_cheval » dim. févr. 22, 2015 15:53

bd2009 a écrit :bonjour tout le monde,
puisque je suis novice je préfère poser la question, j'ai bien compris qu'ilétait préférable d'"acheter des BD première édition,
mais il arrive que sur certaines bd, ce renseignement ne soit pas indiqué,
alors j'aimerai savoir comment on fait pour le connaitre,

par ailleurs, pourquoi est ce si important ces 1ères éditions?
merci et bonne année!


Les EO pour des éditions récentes sont préférables. Mais doit-on ce priver de tintin sous prétexte que les EO de ce dernier sont inabordables?
Ce que j'appelle les "collectionneurs marchands" commence déjà à tirer les prix de façons injustifiées sur les éditions 64-66. (ils ont bien vécus sur les dos toilés)
Quand aux cotes, elles ne sont qu'indicatives, en aucun cas elles ne représentent une valeur de marché. Seul l'offre et la demande peut justifier d'un prix. Faut-il encore maitriser ces deux paramètres.
Qui peut me dire aussi à combien d'exemplaire a été tiré une EO de 1964 et combien en reste-il en circulation. Combien d'invendus ont été passés au pilon par l'éditeur?. Spéculer sur la BD semble très aléatoire, mieux vaut se faire plaisir plutôt que de rêver à une hypothétique plus-value à la revente de votre collection.
Pour faire du pognon vous pouvez imitez, si le cœur vous en dit, ces rapaces qui courent dans les salons à la dédicace aussitôt revendue sur eBay; C'est bien plus lucratif. Dieu merci certains dessinateur et scénaristes ne jouent plus le jeu.
Bon! ça n'est que mon avis
Salutations

Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

Messagepar franc_a_cheval » ven. févr. 27, 2015 20:57

bouri a écrit :Je m'en fiche aussi sauf quand pour le tome 3 de la Licorne par exemple il y a un carnet de croquis avec réservé à la première édition.


Bonsoir
Un truc me turlupine; je suis allé me promener chez ceux qui partage leur collection et je suis vraiment surpris d'y trouver si peu d' EO. Omettent - ils de le faire sciemment par soucis de sécurité ?. Il n'est pas possible d'en avoir aussi peu au vue de la fréquence d'achat des nouvelles parutions. une EO peut s'acheter facilement deux après sa parution.
Bon we

Avatar du membre
Chninkel
Administrateur
Messages : 2266
Enregistré le : mar. sept. 13, 2005 21:04
Localisation : Gelbique

Messagepar Chninkel » ven. févr. 27, 2015 21:29

L'explication la plus simple est qu'il faut cocher la case "EO" sur chaque fiche album. Personnellement comme je n'y attache aucune importance, je n'ai jamais pris la peine de les cocher.

Et donc, pouf, 9 EO seulement dans ma collection alors que j'en ai sans aucun doute bien plus :)
Inventaire BD | Mes BD



"Allez, en vous remerciant, bonsoir !"

Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

Messagepar franc_a_cheval » ven. févr. 27, 2015 21:47

Chninkel a écrit :L'explication la plus simple est qu'il faut cocher la case "EO" sur chaque fiche album. Personnellement comme je n'y attache aucune importance, je n'ai jamais pris la peine de les cocher.

Et donc, pouf, 9 EO seulement dans ma collection alors que j'en ai sans aucun doute bien plus :)


je veux bien l'entendre mais beaucoup font de même. Je trouve cela surprenant.

Avatar du membre
smurz
Schtroumpf gourmand
Messages : 1913
Enregistré le : jeu. oct. 23, 2008 12:57
Localisation : lost in translation

Messagepar smurz » sam. févr. 28, 2015 12:07

Cela indique sans doute que la plupart des membres n'y attachent qu'une importance toute relative...voire nulle (ce qui est mon cas d'ailleurs)
:)
When all that seems to be clouding our dreams
Come into the sun
(Black Mountain - Line them all up)

Avatar du membre
tomlameche
Grand Cuisinier
Messages : 3452
Enregistré le : ven. mai 21, 2004 16:33
Localisation : Ailleurs

Messagepar tomlameche » sam. févr. 28, 2015 12:52

Idem, à part pour certains vieux albums, je n'y prête aucune attention.
Ce sont vraiment les collectionneurs d'anciennes BD, ou d'un éditeur ou d'une série particulière, qui y sont attachés je crois.

Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

Messagepar franc_a_cheval » sam. févr. 28, 2015 13:00

En sommes que les vieux cons

Avatar du membre
tomlameche
Grand Cuisinier
Messages : 3452
Enregistré le : ven. mai 21, 2004 16:33
Localisation : Ailleurs

Messagepar tomlameche » sam. févr. 28, 2015 14:38

franc_a_cheval a écrit :En sommes que les vieux cons

Voilà une interprétation que je n'oserai pas :lol:

en simplifiant à l'extrême, je dirai qu'il y a 2 sortes de collectionneurs de BD :
- ceux qui sont intéressés par les livres en tant que tel, des collectionneurs de l'objet "bd" et qui sont prêt à faire les bouquinistes pour dénicher l'album rare, la première édition de ceci ou cela, le tirage de tête ou le tirage limité... et c'est ça qu'ils aiment dans leur collection.
- ceux qui sont avant tout des lecteurs, et ne soucient pas ou peu des éditions, de l'objet "livre" en tant que tel.

Si on prend la série Gaston Lagaffe en exemple :
- les premiers vont être fier et content d'avoir les premières éditions historiques, surtout pour les 4 premiers ! http://www.bdovore.com/serie-bd-7911-ga ... historique
- les seconds souvent s'en fichent du moment qu'ils ont tous les albums, et peuvent même (!) avoir l'édition France Loisir http://www.bdovore.com/serie-bd-11570-g ... ce-loisirs

Personnellement, je me situe au milieux.

Gorkh
goulu
Messages : 85
Enregistré le : dim. janv. 28, 2007 18:48

Messagepar Gorkh » sam. févr. 28, 2015 14:57

Pareil, je m'en moque complètement.
De toutes façons, je trouve pas que ça soit la vocation de BDovore de gerer ça. Si j'étais un fanatique de ce genre de détails, il y a d'autres solutions comme BDgest (où j'ai d'ailleurs un compte pour gérer mes ventes et celles de mon beau-père).