films 70's cultes

Ciné, musique, bouquins... Pour toute la culture qui n'est pas BD
Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

films 70's cultes

Messagepar franc_a_cheval » lun. mars 16, 2015 18:02

Voici quelques films des 70's ( car la liste est longue) qui ne laisseront pas une génération sans questions. La guerre, la drogue, l'écologie, la liberté et la folie meurtrière, tout y est.

- "Easy Rider" de Dennis Hopper avec Dennis Hopper, Jack Nicholson, Peter Fonda. 1969

Ce road movie, devenu un emblème de la génération hippie des années 1960-1970, raconte le voyage de deux jeunes motards, Wyatt et Billy, qui, après avoir vendu une grosse quantité de drogue, décident de quitter Los Angeles et d'aller participer à la célébration du carnaval de La Nouvelle-Orléans avec l'argent gagné. Durant leur traversée des États-Unis sur leurs choppers, les protagonistes rencontrent et découvrent le mode de vie une communauté hippie. Accusés à tort de participer illégalement à un défilé, ils sont jetés en prison. Là ils sympathisent avec George Hanson, un avocat défenseur des droits civiques qui se joint à eux pour la suite du périple. Les trois compères se confrontent à l'Amérique profonde, raciste et conservatrice, qui refuse l'évolution des années 1960.

- "Panique à needle park" de Jerry Schatzberg avec Al Pacino, Kitty Winn. 1971

Helen traverse une passe douloureuse de son existence. Elle rencontre Bobby et s'éprend de lui, un jeune drogué qui lui redonne un goût de la vie qu'elle ne possédait plus. Mais Needle Park, haut lieu du trafic de drogue new-yorkais, n'engendre que détresse ou désespoir...

- "Délivrance" de John Boorman avec Jon Voight, Burt Reynolds, Ned Beatty. 1972

Quatre Américains de classe moyenne, Ed Gentry, Lewis Medlock, Bobby Trippe et Drew Ballinger décident de consacrer leur week-end à la descente en canoë d'une impétueuse rivière située au nord de la Géorgie. Ils envisagent cette expédition comme un dernier hommage à une nature sauvage et condamnée par la construction d'un futur barrage. Mais les dangers qu'ils affronteront ne proviendront pas uniquement des flots tumultueux de la rivière...

- "Johnny s'en va en guerre" de Dalton Trumbo avec Timothy Bottoms, Don 'Red' Barry, Kathy Fields. 1973

Joe Bonham est un jeune Américain plein d'enthousiasme qui décide de s'engager pour aller combattre sur le front pendant la Première Guerre mondiale. Au cours d'une mission de reconnaissance, il est gravement blessé par un obus et perd la parole, la vue, l'ouïe et l'odorat. On lui ampute ensuite les quatre membres alors qu'on croit qu'il n'est plus conscient. Allongé sur son lit d'hôpital, il se remémore son passé et essaie de deviner le monde qui l'entoure à l'aide de la seule possibilité qui lui reste : la sensibilité de sa peau. Une infirmière particulièrement dévouée l'aide à retrouver un lien avec le monde extérieur. Lorsque le personnel médical comprend que son âme et son être sont intacts sous ce corps en apparence décédé, ils doivent prendre une décision médicale selon les valeurs et les croyances de l'époque.

- "Jonathan Livingston le goéland" de Hall Barlett, musique de Neil Diamond. 1973

Jonathan le goéland n'a qu'un rêve: voler. Voler toujours plus, toujours plus haut, toujours plus vite au grand dam des membres de son clan qui ne comprennent pas ses multiples expériences de plus en plus dangereuses. Jonathan découvre bientôt qu'il peut aussi voler la nuit. Tout heureux, il vient l'annoncer a ses pairs et pour toute récompense, il est banni. Mais ses aventures ne font que commencer dans le vaste monde des airs et de la connaissance.

- "Duel" de Steven Spielberg avec Dennis Weaver, Eddie Firestone, Gene Dynarski. (premier film de Steven Spielberg diffusé pour la première fois sur le petit écran en 1971 sur ABC, et exploité en salle en 1973)

Sur une petite route californienne, David Mann, un employé de commerce, est pris en chasse par un camionneur qu'il a dépassé à plusieurs reprises. Ne connaissant pas ses intentions, il comprend rapidement que le conducteur du poids-lourd cherche à le tuer. Une course-poursuite effrénée s'engage... Un road movie stressant

Avatar du membre
Chninkel
Administrateur
Messages : 2266
Enregistré le : mar. sept. 13, 2005 21:04
Localisation : Gelbique

Messagepar Chninkel » lun. mars 16, 2015 21:12

intéressante liste :), pour ma part je n'en ai vu que Jonathan Livingstone, mais d'autres films de cette époque valent également le détour: orange mécanique, le parrain I et II, inspecteur Harry, l'argent de la vieille, vol au-dessus d'un nid de coucou, Barry Lyndon (les musiques, la lumière), et tant d'autres (Scorcese, Leone, Allen ...)

J'ajouterais que les dents de la mer et massacre à la tronçonneuse datent aussi de cette période, mais bon ... pas mon genre :D

EDIT: à la réflexion, je pense avoir vu "Duel" également :)
Inventaire BD | Mes BD

"Allez, en vous remerciant, bonsoir !"

Avatar du membre
franc_a_cheval
goulu
Messages : 106
Enregistré le : sam. nov. 14, 2009 16:58
Localisation : Ile de France

Messagepar franc_a_cheval » lun. mars 16, 2015 21:50

mais d'autres films de cette époque valent également le détour: orange mécanique, le parrain I et II, inspecteur Harry, l'argent de la vieille, vol au-dessus d'un nid de coucou, Barry Lyndon (les musiques, la lumière), et tant d'autres (Scorcese, Leone, Allen ...)


Oui je le disais, la liste est longue

philou13680
ascète
Messages : 1
Enregistré le : sam. févr. 11, 2012 23:21

Messagepar philou13680 » sam. janv. 16, 2016 22:58

On peut ajouter les Westerns de Sergio LEONE sur une musqiue de Ennio Moricone: Il était un fois dans l'Ouest avec Henri Fonde, Claudia Cardinale, Charles Bronson. Pour une poignée de Dollars, Et pour quelques dollars de ¨mus, Le Bon la Brute et le Truand